Uncategorized

Table ronde : Réflexion éthique sur l’isolement et la contention : quels sont mes droits ? (Sur inscription : SAVOIR PLUS))

  « Réflexion éthique sur l’isolement et la contention : quels sont mes droits ? » Table ronde organisée le 12 octobre 2021 à 20h30 à l’Espace Mendès France de Poitiers dans le cadre de la SISM 2021 par Argos et le Comité d’Ethique du CH HL de Poitiers en partenariat avec l’Espace Mendès France » avec Madame Sylvie Peron, médecin psychiatre au Centre Hospitalier Laborit de Poitiers Madame Julie Jadeau, volontaire à l’association Argos Antenne de la Vienne Madame Isabelle Le-Bihen juge des libertés et de la détention au tribunal judiciaire de Poitiers Monsieur Benoît Pain, professeur de philosophie au département de philosophie (UFR Sciences humaines et Arts) et à l’UFR Santé de l’université de Poitiers Entré gratuite, nombre…
Savoir plus

Groupe de parole : vendredi 25 juin à 18h30

La Mairie de Vouneuil a ré-ouvert *partiellement* les salles et il nous est possible d’organiser le dernier groupe de parole de l’année ** in vivo ** (en présentiel) Nous avons réservé la grande salle, la jauge restreinte est de 30 personnes. Vous vous inscrirez en envoyant un e-mail à Argos2001.vienne@free.fr Les consignes MASQUE + GEL s’appliqueront durant toute la durée du Groupe de Parole.

!!! ANULé/Reporté !!! (Voir le calendrier.) Conférence rentrée :: 25 novembre :: Espace Mendès France

Suite aux nouvelles consignes sanitaires cet évènement est reporté à une date ultérieure restabt à fixer. Nous en sommes désolés.   « Crise sanitaire, confinement -déconfinement , Bipolarité, santé mentale, santé globale » avec le Docteur Philippe Richard, psychiatre au Centre Hospitalier Henri Laborit de Poitiers. Le 25 novembre à 20:30  Espace Mendès France de Poitiers : Conférence publique entrée lire et gratuite. Sur inscription seulement.

Médias et psychiatrie :: Stigmatisation :: Mémo à l’usage des journalistes.

Clichés, métaphores et idées fausses sur la maladie psychique Les représentations erronées, désobligeantes et irrespectueuses de la dignité humaine, ne font pas qu’aggraver la souffrance des personnes malades : elles ont aussi des conséquences graves sur toute la société. Sur la détection de la maladie Sur les politiques publiques Sur les soins Sur la recherche Sur les droits et la citoyenneté Même si le handicap psychique a été reconnu en France par la loi en 2005, les préjugés et la peur provoquent souvent le rejet de la personne malade, puis son isolement social et des difficultés,voire l’impossibilité, à trouver du travail et à se loger. Idées fausses et amalgames amènent trop souvent à lier criminalité, terrorisme et violence à la maladie psychiatrique….
Savoir plus